Traductions (anglais)

David Gauthier : Morale et Contrat, Recherche sur les fondements de la morale (Editions Pierre Mardaga, Liège et Bruxelles, 2000)

Morale et Contrat, en s’inscrivant dans une tradition philosophique qui remonte à Hobbes, entend établir, sur la base d’une conception contemporaine de la rationalité (la théorie des jeux), qu’il est possible de reconstruire et fonder rationnellement nos valeurs morales. Dans une telle perspective, la morale a son origine dans la recherche de l’intérêt individuel, mais elle ne peut se réduire à celle-ci. En remettant en chantier la tradition contractualiste, D. Gauthier montre que nos principes moraux peuvent être pensés comme le résultat d’un accord entre personnes rationnelles. Il met en évidence comment les institutions des sociétés libérales naissent d’un tel contrat : le marché (qui, bien que reposant sur des principes moraux, est une interaction libre de toute contrainte morale), la coopération (comme la main visible qui prend le relais de la main invisible, en apportant une réponse rationnelle aux échecs du marché) et la participation à des activités authentiquement sociales (sans lesquelles les individus ne peuvent se réaliser pleinement). Il établit, enfin, que ces institutions, et la morale par l’accord sur laquelle elles reposent, présupposent une condition qui ne fait pas elle-même l’objet d’un accord mais doit être acceptée par tout homme rationnel : celle qui attribue aux individus des droits (qu sont les conditions initiales de toute interaction sociale). La théorie de D. Gauthier, d’inspiration hobbesienne, rejoint alors l’idée lockienne des droits individuels, qu’elle peut, à la différence de Locke, fonder rationnellement.

La morale, ainsi conçue, n’a pas simplement la valeur d’un moyen pour l’individu rationnel. Elle en vient à être désirée comme une fin, sans pour autant cesser d’avoir son fondement dans l’intérêt. L’homme libéral, qui ne peut se réduire à l’homme économique, développe, à la différence de ce dernier, une aptitude affective à la morale.

Cette recherche exigeante, en dialogue permanent avec les théoriciens contemporains de la morale (Rawls, Nozick, Harsanyi, MacIntyre…), est sans doute, aujourd’hui, l’un des efforts les plus cohérents pour fonder en raison nos valeurs et nos pratiques.

David Gauthier, né en 1932 à Toronto, Professeur de Philosophie à l’Université de Pittsburgh, a publié de très nombreux articles dans le domaine de la philosophie morale et politique. Il est également l’auteur, entre autres, de The Logic of Leviathan (1969), Moral Dealing : Contract, Ethics and Reason (1990) et a dirigé, en collaboration avec R. Sugden, la publication de Rationality, Justice and the Social Contract (1993).